Élaboration de la Bière : Concassage

Étapes

Concassage

Après le Maltage, le brasseur doit concasser les céréales, c’est-à-dire les réduire en une farine grossière. Le Concassage est une étape relativement simple mais importante et qui nécessite des tests préalables pour obtenir une bonne mouture. Le but du concassage est d’optimiser le brassage, c’est-à-dire rendre l’amidon le plus accessible possible pour le transformer en sucre simple. Il s’agit de trouver le réglage optimal pour chaque céréale. Si le concassage est trop épais, la filtration est aisée mais l’amidon n’est pas suffisamment accessible et le brasseur ne peut dès lors, pas extraire les sucres de façon optimale. Si le concassage est trop fin, le brasseur obtient une farine qui au contacte de l’eau forme une « boule de pâte » qui rend la filtration impossible. L’humidité du grain est un autre paramètre à prendre en compte lors du concassage car un grain trop humide sera écrasé au lieu d’être concassé. Au final, une bonne mouture ne doit plus comporter de grains entiers; l’intérieur doit avoir l’aspect d’une grosse semoule et la coque doit rester la plus entière possible pour former le gâteau de drêches qui aidera à la filtration.

7 réflexions sur “Élaboration de la Bière : Concassage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.